Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE BLOG NOTES

Publié le par chercheur d'histoires

"T'es d'ici" (photo de René Cornou n°21) : Une réunion : oui, mais concoctée par qui ?

"T'es d'ici" (photo de René Cornou n°21) : Une réunion : oui, mais concoctée par qui ?

LE BLOG NOTES

Lu dans la presse.

- Pont-Aven :

Musée : Son programme pour les vacances : 

Sa direction a concocté un programme pour les enfants etc.

Concocté ???

"La Rousse" CHARLiO'T a ouvert ses "Roberts"  pour nous :

Concocter =  "Imaginer quelque chose, élaborer avec soin"

Qu'a donc pu concocter la concocteuse de la CC'ânerie ?

Ô ma Doué Béniquet ! : Ce programme : dit "ORIGINALEMENT ELABORE",  est strictement identique à tous les précédents depuis des années !!! 

Con-clusion :

Con : OK je comprend, mais coctant, je ne vois pas.

je ne vois pas ??? : Oui, et vous allez vite comprendre pourquoi.

A suivre

--------------------------------------------------------------------

 

Partager cet article
Repost0

De la "Lebretitude" (Post-scriptum)

Publié le par chercheur d'histoires

"T'es d'ici" (photo de René Cornou n°20) :  Sans doute une réunion de la Fleur. Mais qui sont ces gaillards?

"T'es d'ici" (photo de René Cornou n°20) : Sans doute une réunion de la Fleur. Mais qui sont ces gaillards?

De la "Lebretitude" (Post-scriptum)

Lu dans la presse :

Concarneau ;

La future médiathèque sur les rails

Les élus communautaires ont voté jeudi soir une bonne nouvelle pour les Concarnois: l’achat de l’ancienne Caisse d’épargne, rue Charles-Linement, près de la place de la Mairie, pour un coût de 570000€, et le terrain attenant appartenant à la BNP à hauteur de 80000€. Ces terrain et bâtiment situés en plein centre-ville permettront d’y bâtir la future médiathèque de Concarneau, bien à l’étroit aujourd’hui dans ses 700m2, bureaux et réserves y compris, près de la mairie.

Concarneau Cornouaille agglomération réalise un joli coup d’entrée puisque les médiathèques sont passées sous compétence communautaire au 1er janvier 2018.

Le bâtiment de l’ancienne Caisse d’épargne compte trois niveaux pour 886m2 de surface. Au total, avec l’extension sur plusieurs niveaux sur le terrain 400m2 de la BNP, la future médiathèque devrait compter 1526m2 de surface.Les 50000€ d’étude programmée pour le projet ont toutefois interpellé certains élus. «C’est une estimation», explique André Fidelin, le président de CCA pour les rassurer.

---------------------------------------------

La remarque de circonstance proposée par la CHALiO'TUEUSE :

"Qui l'eut cru que le moulu huluberlu Lebretêtu de Pontavénu et ses élustucrus du cru  soient aussi nuls que le cul d'une nuée de verrues de l'Avenue !"

Excusez-là : elle est aussi jalouse qu'une conserv'atrocité lorsque l'on aborde aussi crûment le juteux jus qui pue, concernant des choses dues par la Cc'ânerie, prioritairement à Pont-Aven,
... Des choses dues en raison de l'ignoble confiscation en sa faveur des salles patrimoniales et culturelles dont profitaient les pontavénounours de base pour y développer leurs diverses activités et actions patrimoniales, culturelles et festives.

J'insiste encore une fois car ce monstrueux scandale est autant considérable qu'abject.

Ça méritait bien une promotion au grade de Chevalier de la Légion d'Honneur de notre damnue soutanue : NON ?

Nulle part ailleurs, une telle abomination ne pourrait se réaliser sans qu'au moins la population se soulève.

Mais voilà, Pont-Aven n'est pas comme ailleurs, même si elle se précipite dans le précipice de la banalité touristique mondialisée.

 

-------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

De la "Lebretitude" (Extrait n°4)

Publié le par chercheur d'histoires

Suite de l'article de J.M. publié dans la Passerelle de la Cc'ânerie

Suite de l'article de J.M. publié dans la Passerelle de la Cc'ânerie

De la "Lebretitude" (Extrait n°4)

.........................................................................................................................................................................................................................................

La CHARLiO'Tqui n'est jamais en reste de pertinence, me signale que "J.M. doit sûrement confondre sa mini-bibliothèque municipale avec une médiathèque !"

Une bibliothéquette qui n'est guère plus pour moi qu'un banal Kiosque à Journaux de Gare !

.........................................................................................................................................................................................................................................

- - - Suite et fin de l'article - - -

Qu'en est-il à mi-mandat de J.M. dans la merveilleuse Cité des anciens Peintres de talent ?

Rien du tout : Allez vous faire empailler* pauvres pontavénounours.

Il est tout de même extrêmement honteux d'oser écrire que :

" La commune de Pont-Aven est dotée d'une médiathèque" 

et que de surcroît, les objectifs de la CCA se limiteraient à construire ce type de structure que sur les communes de Tourc'h, d'Elliant et de CONCARNEAU :

Notons le : Concarneau disposant déjà d'une luxueuse médiathèque ! 

Gast ah gast : Nous venons parallèlement d'apprendre que la municipalité de Bannalec avait décidé de construire : elle aussi, une nouvelle médiathèque. 

Mais quelle claque dans la gueule pour l'orgueilleuse Cité des anciens Peintres de talent tout de même !

Et pourtant, à Pont-Aven personne ne se pose la question de la fonction exacte de J.M. La Culture au sein de la CCA.

C'est qui, ou quoi, pour vous ? Dites le moi :  *un homme de paille, un prête-nom, un traître à sa commune, ou un clown mis à la tête de la culture CC'ânesqueuse pour que la Direction de la  CC'ânerie puisse envoyer paître les gros porcs pontavé-nains dans la vase de leur port ? 

Conclusions :

Il me coûte de devoir le dire ainsi,

Mais :
Le maire de Pont-Aven actuel n'est qu'une injure à la CULTURE

La CHARLiO'T déclarant de son côté que : 

- "Dame la soutane ne fut de son minable côté, qu'une insulte à notre Démocratie"

- "La famille Rivet quant à elle, ayant échappé à une condamnation pénale pour ses gros et gras "conflits d'intérêts". 

Une expression qui n'était pas : heureusement pour elle, à la mode au temps de son règne. 
------------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

De la "Lebretitude" (Extrait n°3)

Publié le par chercheur d'histoires

"T'es d'ici" (photo de René Cornou n°19)

"T'es d'ici" (photo de René Cornou n°19)

De la "Lebretitude" (Extrait n°3)

Il n'en est strictement rien hélas.

En effet : De son poste de minuscule ministre de la culture "dite culturelle" du territoire de la communauté des communes, les pontavénounours en attente du sauvetage de leur commune  auraient pu s'attendre à ce qu'il agisse afin de sauvegarder, protéger et mettre en valeur les riches et remarquables PATRIMOINES spécifiques de l'ancien Pays des Moulins actuellement en danger d'écroulement imminent ou de disparition à terme.

je pense entre autres au sauvetage de Rustéfan et à la toute aussi indispensable création d'une vraie bibliothèque de l'extraordinaire mémoire de la commune et de ses habitants :

Deux  belles actions à coupler avec celle de la résurgence d'une forte et véritable association patrimoniale et culturelle autant active que militante.

Je pense en outre à l'édification de bâtiments communaux comportant des salles de réunion et d'activités culturelles de toute nature "bien de chez nous", nécessaires au développement des initiatives patrimoniales et culturelles de proximité.

"Des lieux de vie et d'échanges "comme ose l'écrire J.M.  en page 12 de sa démente performance, sans penser le moindre du monde à ses concitoyens.

Ne serait-ce que des lieux de remplacement de ceux que la CC'ânerie nous a scandaleusement confisqués en 2014. 

D'une façon générale, je pense au sauvetage de ce qui n'est plus que le désolant champ de ruines de l'illustre passé de la commune comme j'ai l'habitude de le dire. 

Qu'en est-il à mi-mandat ?

.........................................................................................................................................................................................................................................

La CHARLiO'T, qui n'est jamais en reste de pertinence, me signale que "J.M. doit sûrement confondre sa mini-bibliothèque municipale avec une médiathèque !"

Une bibliothéquette qui n'est guère plus pour moi ...
...  qu'un banal
Kiosque à Journaux de Gare !

.........................................................................................................................................................................................................................................

Voir la suite de cette réflexion Charliotaine demain matin

------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 
 

Partager cet article
Repost0

De la "Lebretitude" (Extrait n°2)

Publié le par chercheur d'histoires

"T'es d'ici" (photo de René Cornou n°18) : Heureuses pontavénaines ... des années 1990

"T'es d'ici" (photo de René Cornou n°18) : Heureuses pontavénaines ... des années 1990

De la "Lebretitude" (Extrait n°2)

"Les trois piliers ?" J.M. où as-tu planqué la roue de secours de l'emploi ???

Dans la zone d'activité de Colguen à Concarneau ?

C'est pas vrai, tu ne nous as pas fait ça tout de même ! 

- - -  Suite  - - -

"MEDIATHEQUES, EVADEZ-VOUS GRATUITEMENT"

Rien de moins sûr à Pont-Aven.

"Mais pourquoi donc ?" me demande avec inquiétude la CHARLiO'T.

La réponse appartient à monsieur le maire :

J.M. : La pose de parcmètres sur les stationnements du quartier de la gare sera-t-elle dans la prochaine fournée de tes sordides sottises, ou bien vas-tu respecter la gratuité que tu viens imprudemment d'annoncer sur la passerelle de ton navire concarnois  ? ... !!!

.....................................................................   

La même CHARLiO'T qui tient toujours à avoir le dernier mot sur les maux de son pays, ne peut s'empêcher de déclarer du haut de ses talons hauts :

"Qu'il n'est pas sûr du tout que le prétendu auteur de ce morceau de lard ait compris quelque chose de ce kon a écrit à son nom"

"Dans le cas contraire, depuis tout le temps qu'il gesticule au conseil municipal de Pont-Aven, nous aurions dû observer qu'il savait mettre en pratique ses idéalistes intentions au profit de sa propre population"

Il n'en est strictement rien hélas.

En effet :

Suite demain

 

 -----------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

De la "Lebretitude" (Extrait n°1)

Publié le par chercheur d'histoires

Page 11 du bulletin "Passerelle"

Page 11 du bulletin "Passerelle"

De la "Lebretitude" (Extrait n°1)

Vous voulez la recette ?

C'est de la sauce Françoisaise Hollandaise battue en Homme des neiges foutues à point, pour être plus onctueuse.

"Dans la Cité du Bon goût, il faut être à la hauteur de se prétentions" : comme le dit si bien la CHARLiO'T

-----------------------------------------------------------------------------------

Aujourd'hui nous allons nous pencher dangereusement sur le dernier Bulletin d'Informations de la CC'ânerie : " PASSERELLE" comme ils l'appellent ...

... pour sûrement, bien se moquer des édifices loqueteux des crétins pontavénounours.

(Voir sur ce blog de merde l'état lamentable de notre passerelle "bien mal de chez nous")

L'homme de la situation étant dans ce 1er can'art boîteux de l'année, notre très cher "Jean-Marie La Lebretitude"

Je ne vais pas recommencer par vous rappeler que Monsieur le maire du coin est un authentique clown, car ce n'est plus qu'un secret de polichinelle. Tout le monde le reconnaît aujourd'hui.

Pat contre je vais vous apporter un tonneau de 225 litres de nouvelles preuves irréfutables sur la qualité de son costume.

..........................................................................................................................................................................................................................................

Cela dit, entrons dans le lardon du sujet :

LES MEDIATHEQUES de la CCÂnerie"

Voir ci dessus, la page 11 de ce numéro consacrée à la CULTURE, signée par notre phénoménal phénomène "bien de chez nous"

"Evadez-vous gratuitement" nous dit Jean-Marie LEBRET

Alors là : je ne vais pas m'en priver.

Gast ah gastouille de bistouille : Il n'y a pas la moindre trace de quelque chose de personnel dans ce texte signé par le mini-ministre de la Culture de la CC'ânerie !!!

"Les trois piliers ?" J.M. où as-tu planqué la roue de secours de l'emploi ???

Dans la zone d'activité de Colguen à Concarneau ?

C'est pas vrai, tu ne nous as pas fait ça tout de même ! 

A suivre demain

------------------------------------------------------------------

 

 

Partager cet article
Repost0

Pleine lune sur Landerneau

Publié le par chercheur d'histoires

"T'es d'ici" (photo de René Cornou n°17) : Une réunion des membrures de la Fleur

"T'es d'ici" (photo de René Cornou n°17) : Une réunion des membrures de la Fleur

Pleine lune sur Landerneau

Lu dans la presse du 20-02-18 :

..........................................................................................................................................................................................................................................

Fonds Leclerc. Henry Moore exposé à partir du 10 juin

La prochaine exposition proposée par le Fonds Leclerc, à Landerneau, mettra en lumière les oeuvres du Britannique Henry Moore. Une centaine de sculptures et dessins prendront place dans la halle des Capucins à partir du 10 juin prochain. Bien que relativement ignoré en France, il est, selon les mots de Michel-Edouard Leclerc, "un phare mondial de la sculpture, un artiste internationalement aussi connu que Giacometti".

..........................................................................................................................................................................................................................................

C'est concis, clairement exprimé, et suffisamment efficace pour attirer à Landerneau bien plus que les 200 000 visiteurs "payants" de 2017.

Une ville qui a admirablement su s'adapter au phénomène de masse en créant de grands parcs de stationnements de proximité, et lancer un vaste programme de réhabilitation et redynamisation  heureuses de son ancien centre ville.

"Ne serait-ce pas un pied de nez nickelé de Leclerc envers sa copine de la CC'ânerie ?" se demande la CHARLiO'T

"Une nouvelle pleine lune sur Landerneau : Mais c'est la moore qui s'annonce sur Pont-Aven" nous prédit le marc du café de J.M. le Pontavén'art.  

D'ailleurs : Avez-vous remarqué que contrairement aux années précédentes, en 2017 le service des vaseuses communications de la Cc'ânerie ne s'est pas beaucoup vanté du nombre d'entrées "payantes" de son grand musée pontavénain qu'il faut dire :  de plus en plus pontavéniais. 

Selon les rumeurs qui rament sur la Grand'Place, le compteur se serait bloqué sur seulement 130 000 individus. 

Et encore, en comptabilisant les entrées gratuites, les entrées avec prix réduits, les nourrissons affamés de culture et leurs nounous, les jardiniers et les nains du jardin Filiger, sans oublier les entrées gratuites dans la salle Julia, dans le fonds de documentation,  etc...

Et pourquoi les clients de la Piscuiterie de Pont tant qu'à faire ... caca !

Chez ces gens-là, on gratte partout où il y a quelque chose à torcher pour essayer de faire publiquement bonne figure.

------------------------------------------------------------------------------------

Lu dans la presse du 20/12/18

..........................................................................................................................................................................................................................................

PONT-AVEN : Porte ouverte au collège de Parc Moor

..........................................................................................................................................................................................................................................

N'était-ce pas l'occasion de demander à Edouard de nous prêter temporairement quelques sculptures monumentales d'Henry, pour les exposer en avant première dans le parc permanent du Parc Moor de la Cité des anciens Peintres de talent ?

-----------------------------------------------------------------

 

Partager cet article
Repost0

Le lundi 19 février 2018 (suite et fin)

Publié le par chercheur d'histoires

Une remise à niveau : mais de qui ?

Une remise à niveau : mais de qui ?

Julia Guillou ... et son pendant. Quel beau tableau !

Julia Guillou ... et son pendant. Quel beau tableau !

Le lundi 19 février 2018 (suite et fin)

PONT_AVEN :

Page 20 : "Musée de Pont-Aven. "JULIA", 23e nouveau tableau de la collection"

Nouveau ? Un mot inapproprié me semble-t-il, mais là n'est pas le jeu du poil à gratter que vous attendez tous ici.

Non, c'est plutôt la photo qui accompagne le kilomètre carré des baratinage de l'article qui m'a apporté du grain de poivre à moudre.

"Son accrochage est ici réalisé avec beaucoup de soins"

C'est sûr qu'en utilisant un niveau, ses admirateurs ne risqueront pas d'attraper un torticolis, en recherchant l'équilibre de la composition de ce portrait de Julia GUILLOU.

Une remise à niveau : mais de qui ?

....................................................................................................................................................
Quoi : Un portrait de Julia Guillou  sans moi ? s'exclame madame "et moi, et moi, et moi" avec émoi.

Reportons nous cette fois à la Page 12 du journal ...  pour : ouf !, admirer la bouille d'ange qui manque à l'équilibre du classique tableau d'Hovenden !

Une œuvre d'hovenden qu'aucun vrai pontavenin ne peut ignorer, en raison de sa reproduction en couleur dans l'ouvrage "Les peintres de Pont-Aven"écrit par André CARIOU édité en 1994.

Quoi donc de nouveau au musée des Buttes Fresneau ?

"Rien que du très vieux comme le tout Pont-Aven d'aujourd'hui" répond l'effrontée CHARLiO'T 

Conclusions

Tant qu'à utiliser un niveau de menuisier, n'aurait-il pas été plus judicieux de l'employer pour mettre à niveau les connaissances picturales d'une certaine tête d'angelot ...
... qui manifestement penche un peu de trop vers son nombril ?

Et la nécessaire remise à niveau des élustucrus du cru ? : n'y aurait pas quelque chose à creuser profondément de ce côté ... en utilisant un fil à plomb !

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article
Repost0

Le lundi 19 février 2018

Publié le par chercheur d'histoires

"T'es d'ici" (photo de René Cornou n°16) : Réunion des bénévoles de l'Office du Tourisme "bien de chez nous"

"T'es d'ici" (photo de René Cornou n°16) : Réunion des bénévoles de l'Office du Tourisme "bien de chez nous"

Le lundi 19 février 2018

Epluchons ensemble l'un des deux can'arts des coins-coins du coin si vous voulez bien.

Pont-Aven :

Page 32 : Rubrique "Annonces légales"

Avis de Marché 

"Objet : Fourniture et installation d'un dispositif de gestion des accès pour la création de deux parkings clos payants"

 

Faux : Cet avis ne concerne pas la création de deux parkings* comme il est dit, mais l'ignoble décision des élu'stupides du coin d'utiliser un espace de stationnement existant jusqu'ici gratuit, pour le transformer bêtement en pompe à fric.

Lorsque l'on n'a pas d'idée dans la tête, on fait n'importe quoi pourvu que ça fasse fuir tout le monde.

* Je remarque que l'attendue création des obligatoires parkings "hors des espaces publics" nécessaires à la desserte du musée de la CC'ânerie n'est toujours pas à l'ordre du jour de la municipalité.

"Serait-ce en raison d'une municipale grosse crise de flemmingite aiguë ?" se demande la CHARLiO'T

De toute façon, il faut bien dire que :

- Tant que la population Pontavénaine s'obstinera à placer des guignols au pouvoir, plus rien d'intelligent ne pourra être entrepris pour assurer un avenir heureux à la population de la commune.

- Tant que la Justice n'aura pas décidé  de mettre  en examen les fautifs de cette scandaleuse situation, les obligations légales en matière d'urbanisme dues par la CCâ envers les habitants de Pont-Aven seront renvoyées aux calendes Grecques.

Pont-Aven restera dans la merdouille de sa décomposition et les semblants de gesticulations des neurones desséchés des élustucrus ne serviront à rien.

FINISTERE :

Page 9 : Réunion des maires ruraux

"Les maires : Pas des élus fantoches, ni des sous-citoyens" selon la présidente.

Non ma chère CHARLiO'T : Elle ne pensait pas particulièrement à notre J.M. en prononçant ces mots.
Il n'est plus du tout concerné par ces maux depuis qu'il est maire car il ne boit plus en public !!!!!

PONT_AVEN :

Page 20 : "Musée de Pont-Aven. "JULIA", 23ième nouveau tableau de la collection"

 

Suite et fin demain matin

 

------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

     

Partager cet article
Repost0

Du Pinault sans alcool ?

Publié le par chercheur d'histoires

"T'es d'ici" (photo de René Cornou n°15) : Le raid de l'espérance ... dans l'aride et sinistre désert pontavéniais ?

"T'es d'ici" (photo de René Cornou n°15) : Le raid de l'espérance ... dans l'aride et sinistre désert pontavéniais ?

Du Pinault sans alcool ?

Nous venons d'apprendre que le plus breton des grands collectionneurs d'Art Contemporain au monde, venait de prêter pour l'année 2018, le meilleur de sa collection au musée des beaux-arts de Rennes.

Gast ah gast : Malgré tous les efforts médiatiques et surhumains de sa direction, ce n'est déjà plus la CC'ânerie qui tient les rênes de la locomotive culturelle de la Bretagne de l'année 2018.

Pauvre conserv'atrocité de la CC'âniké

Plus d'ivresse pour son égo cette année.

  "L'Alcool de Pont-Aven" enivrera sûrement moins les cohortes de grenouilles qui grenouilleront dans les musées de la Bretagne ... que celui qui sera servi par François à Rennes.  

Cela dit, je sais que les éminents membres de la secte du christ jaune vont arguer que le Pinault n'est pas d'essence pontavéniste.

Ils ont tort. En effet, une cuite au Pineau est autant d'essence spiri-tueuse que les éventées griseries colorisées ... vantées à tout vent par la tueuse religion culturelle de la CCânerie.

Et oui : à Pont-Aven on a l'esprit envahi d'essence de vapeurs peinturlureuses,

... mais par contre :  pas plus d'idées neuves ... que de goudron dans les profondes couches de ses galeries ...

... et, Misère : pas plus que insuffisamment d'enrobés sur les chaussées des rues !

Merde alors. Monsieur le maire, les rues de Pont-Aven seraient-elles aussi défoncées que ses ivrognes ?????

--------------------------------------------------------------------

 

Partager cet article
Repost0

1 2 3 > >>