des miettes

Publié le par chercheur d'histoires

Des miettes
Les habitants de Pont-Aven sont inquiets. Ils se demandent si les peintres auront vendu assez de tableaux pour nourrir toute la population locale durant l'hiver prochain. Ce n'est pas sûr car déjà de généreux marchands de galettes ont mis à la disposition de ces malheureux, sur le bord des trottoirs, des tables couvertes de miettes de gâteaux.

 Comme vous le remarquez sur cette photo,
dès 10 heures du matin, il n'y a déjà plus une seule miette sur les tables.
C'est la razzia : l'annonce de temps difficiles.
---------------------------------------------------------------------------------
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article