Le XXIe siècle sera spirituel

Publié le par chercheur d'histoires

Le XXIe siècle sera spirituel ou ne sera pas ?
Cette  prophétie de philosophe prend toute son importance à Pont-Aven.
Lors des discours du vernissage de l'exposition d'automne au musée nous avons appris que l'une des grandes orientations culturelles du futur musée sera axée sur :
L'art porteur d'un message spirituel.
La spiritualité, le symbolisme, le mysticisme, sont des options qui accompagnent de façon constante l'histoire universelle de l'art. Options d'ailleurs très présentes dans celle des peintres de la grande époque de Pont-Aven. Je pourrais ajouter que d'une façon plus générale, l'art sacré (architecture, sculpture, imagerie populaire anciennes) est dans les gène de tout breton. OK, mais concernant Pont-Aven attention à la dérive : celle de la confusion entre culte et culture.
Le discours sur l'inauguration de la double exposition : CHABAS - CORNELIUS, fut pour moi, plus proche d'un religieux hommage à des peintres mystiques que d'une analyse critique des œuvres exposées.
--------------------------------------------------------------------------------------------
Je me permet une parenthèse : Gérard SCHURR, dans ses publications sur
les petits maîtres de la peinture,dans le paragraphe : Maurice CHABAS, fait référence à l'abîme qui sépare l'artiste du peintre. Le vernissage de l'exposition était peut-être l'occasion de débattre sur cette problématique du personnage qui, il faut l'avouer, a jusqu'à présent été dédaigné en Bretagne.
--------------------------------------------------------------------------------------------
Un peu libre penseur, j'ai ressenti en participant à ce vernissage très sage, une inquiétude sourde : celle de n'être au milieu d'un public conquis, qu'un parasite avec cette sensation que ici, le dogmatisme prend dangereusement du galon et que les adeptes purs et durs de mysticisme vont imposer à Pont-Aven dans les années futures leur vision personnelle du monde de l'art. 
Que dire de plus, pour l'instant, sur le devenir culturel de la commune ?
A suivre ...
---------------------------------------------------------------------------------

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article