le compte-rendu des comptes-rendus dans la presse

Publié le par chercheur d'histoires

le compte-rendu des comptes-rendus dans la presse

Je reviens aujourd'hui sur la conférence donnée au "Domaine de Pont-Aven"

par l'architecte qui a pondu le projet du musée CCânesque.

Je vous ai donné mon sentiment sur cette opération de propagande la semaine dernière.

Résultat des courses en ce qui concerne les présences à cette conférence de séduction  

 30 individus pour l'un de vos journaux. 50 pour l'autre.

Où est la juste valeur ? 

Je peux déjà vous dire en observant les photos des participants publiées dans ces journaux que ces chiffres ne correspondent pas aux âges des individus présents.

J'estime cette première donnée à 70-80 ans.

Je remarque également qu'un grand nombre des places réservées aux notables du coin sont restées désespérément vides et que le petit nombre de strapontins réservé au tiers-monde pontavénain attendent toujours les fessiers correspondants.

- Rappelez vous que dans sa communication de propagande la municipalité avait conseillé de réserver sa place !

Que puis-je en conclure ?

1° La secte du christ jaune fut représentée par 30 de ses souteneurs au projet venus faire comme d'habitude figuration dans le paysage.

2° Les 20 supplémentaires ne sont qu'une erreur de comptage de l'un de vos journaux, prenant en compte le personnel et les rares clients de l'établissement en ce week end d'élections.

3° 100 % de la population non sectaire vers laquelle cette conférence s'adressait en priorité a boudé l'événement.

Un tel immense échec : est-ce grave docteur ?

OUIC'est un cas désespéré et la médecine n'y peut plus rien. 

Souvenez-vous pontavénounours : il y a deux ans lorsque la municipalité acquérait pour 265 000 € un garage - encore plus délabré que l'hôtel de ville - pour agrandir le musée, dame la soutane avait déclaré que :

" Les pontavénistes étaient attachés à leur musée "

Qu'en est-il  deux ans après ?

Ils ont répondu en masse en boudant cette conférence.

---------------------------------------------------------------------------------


 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article