Un doute m'habite : P 2/4

Publié le par chercheur d'histoires

Un doute m'habite : P 2/4

Il y a quelques années, cette acquisition aurait encore été remarquée et appréciée à sa juste valeur par des amateurs passionnés et imprégnés de l’esprit pictural ambiant. Je parle de tous ceux qui avaient reçu : habitants ou visiteurs réguliers, une initiation picturale propre à leur ouvrir les portes des valeurs de la cité.

Cette époque est révolue : l'esprit n'est plus là. 

Vivons avec notre temps : GLOIRE à la DECADENCE du PAYS

Que va devenir ce don qui avait certainement sa place depuis longtemps dans le petit musée  - de bonnes fréquentations -  pontavénin ?

Je le vois perdu dans la future tour de Babel Angèle inondée de touristes.

Je le vois abandonné dans les immenses réserves du futur palais CCânesque.

Pour attirer les foules de plaies-mobils désœuvrés promises aux Pontavénounours, il faudra bien que les responsables des lieux leur apportent « à grands frais » des vedettes du chaud-bis pictural.

Les enfants du pays pourront aller se rhabiller.

Croyez-moi ou pas :

pour la deuxième fois, Pont-à-Vent dira rapidement adieu à Ernest Correlleau. 

--- A suivre -------------------------------------------------------------------

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article