Le musée de la CC'ânerie ... implanté par malheur à Pont-Aven (fin)

Publié le par chercheur d'histoires

Photogénique nique nique : n'est-ce pas J.M. ?

Photogénique nique nique : n'est-ce pas J.M. ?

Le musée de la CC'ânerie ... implanté par malheur à Pont-Aven (fin)

J.M. : lis-tu quelques fois attentivement les can'arts des coins-coins du coin ?

Sans doute pas car : sinon, tu saurais que les subventions pleuvent de toute part sur ce musée.

Occupes-toi donc de ce pour quoi tu as été élu :

C'est-à-dire les problèmes d'avenir de ta commune et de ses habitants, et pour cela, le fric est le fonds qui manque le plus à ta commune.

Cela dit, ces 92 000 visiteurs annoncés ne cacheraient-ils pas quelque chose ? ? ? !

- Quelque chose comme les 30 000 entrées gratuites distribuées lors de l'inauguration de cet édifice ...

... sans orifice de secours vers l'extérieur ? ? ? ! ! ! 

- Quelque chose d'autre comme : par exemple, les réductions accordées à tous ceux qui bénéficient de la merveilleuse carte vermeille lors de leur visite du merveilleux musée de la CCa implanté au beau milieu du champs de ruine du centre de ta commune ! ! ! ? ? ?

J.M., si tu as appris à compter sur tes doigts, profites-en pour te rendre compte que tout compte fait, la commune s'en sortait bien mieux durant l'activité trépidante de son ancien musée "bien de chez nous", quoique puissent aujourd'hui raconter dans les journaux les puissants grands maîtres de la CC'ânerie.

-------------------------------------------------------------------------------

Ô NON, nom de dieu : même au coin de l'église !

Ô NON, nom de dieu : même au coin de l'église !

Commenter cet article