Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Nizon : tri sélectif néolithique

Publié le par chercheur d'histoires

Au néolithique, Nizon était déjà équipé d'un réseau
de tri sélectif.

A gauche : l'ancien bac sélectif de dépôt d'éclats de silex de Kerguillotou.
              Nous noterons pour la petite histoire que les préposés aux encombrants n'étaient pas toujours très performants à cette époque. Il subsiste encore une quantité phénoménale d'éclats autour de ce bac*, de nos jours désaffecté ... ! (enfin presque :voir photo de droite. Il y a de la résistance au modernisme à Nizon.)
* lire l'ouvrage de Bertrand Quéinec : "Nizon histoire d'une commune rurale"

 
De nouveaux bac implantés à quelques pas, ont remplacé l'ancienne installation depuis quelques années. Ils sont modernes et fonctionnels. Enfin presque.
Mais pourquoi donc avoir classé l'ancien bac : monument remarquable, alors que les nouveaux sont bien plus visibles ?

signé le nizonart
--------------------------------------------------------------------------------- 

 

Partager cet article

Repost 0

Pont-Aven : En faillite ? mon œil

Publié le par chercheur d'histoires

Qui a dit que la Commune était en faillite ? Mon œil.

 Elle vient d'acquérir un ancien garage transformé en galerie pour le prix de 235 000 € (+ frais*) . Prix estimé par le service des Domaines selon la méthode consacrée dite "comparative".
A ce prix et selon cette méthode de calcul, que vaut la mairie ?
Calculons : si les 100m2 de plancher du garage valent 235 000 €, les 1500 m2 de plancher de la mairie (dans un état lamentable comparable)  valent :faites la règle de trois  3 525 000 € (plus de 2 millards de francs)
Ne pensez vous pas qu'il serait intéressant de vendre à ce prix la mairie aux Domaines pour acquérir, enfin, un véritable tableau de Gauguin ?
Cela permettrait d'attirer plus de touristes au centre ville. La spéculation immobilière
pourrait être sauvée, et nous éviterions l'effondrement annoncé de la valeur du garage.
* frais plutôt bouillant

signé le compteur d'histoires
---------------------------------------------------------------------------------



Partager cet article

Repost 0

Pont-Aven : le Café de la Grande Terrasse

Publié le par chercheur d'histoires

Le Café de la Grande Terrasse !

 Le Café du Commerce n'est plus.

Son exploitant, sans doute un peu trop chercheur d'histoires, voulait une grande terrasse. Le destin en a décidé autrement. Les terrassiers sont venus y creuser une galerie. Et une de plus.
.......................................................................................
Nous ne verrons plus d'ici très longtemps ...
 

 

... des scènes de ce genre :jour de fête dans le centre ville, avec des habitants paisibles    et joyeux assis à la terrasse du café.

 C'est l'histoire d'une grande place des fêtes en défaite. (à suivre) 
-----------------------------------------------------
 

Partager cet article

Repost 0

Pont-Aven : Issues de secours

Publié le par chercheur d'histoires

Enfin, La Commune va équiper la "Grand Place"
d'issues de secours.


 
Il y a longtemps que les pontaveneuneux réclamaient cette mesure de sécurité.
Les cars pourront bientôt, sans danger, déverser sur la place leur fragile contenu. 
------------------------------------------------------------------------------
 

Partager cet article

Repost 0

Pont-Aven : Marque déposée :

Publié le par chercheur d'histoires

Marque déposée :

Vous avez certainement remarqué que le nom "Pont-Aven" n'était plus dans le domaine public, mais d'une façon ou une autre, réservé par quelques individus :
"marque déposée" - " domaine réservé " etc ...
 
J'ai bien trouvé une solution pour m'identifier : "né natif de Pont-Aven" mais elle n'est pas très pratique :
-------------------------------------------
Né natif de :

 
-------------------------------------------

Tapez "Pont-Aven" sur Google et vous vous retrouvez directement sur un navire.
C'est infernal ........................................................................................................................................

Tapez titanic !... non, n'en rajoutons pas..........................................................................................

Pontavenounours : pétitionnons tous ensemble pour que toutes ces marques soient
déposées par terre.

signé : il-finira-bien-par-ce-taire-ce-C.)
---------------------------------------------------------------------------------
 

Partager cet article

Repost 0

Pont-Aven : Un 28 mai à 20h00 ?

Publié le par chercheur d'histoires

Le samedi 28 mai 1886 à 20h00
                                                         PGO débarque à Pont-Aven.



 

Pouvait-il imaginer qu'un jour, ce paisible village serait devenu fou par sa faute ?
Il est dit dans les livres qu'il n'a pas vendu un seul tableau à Pont-Aven. Mon œil.
Comment aurait-il financé ses nombreux voyages à travers le monde; comment aurait-il pu se faire construire une villa de luxe avec étage à Atuona ?. Non, il est comme tous les autres. Ce n'est pas sans raison que Pont-Aven est : 
paradis fiscal.
signé : le poutaveneux
----------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

Partager cet article

Repost 0

Pont-Aven : Au pays des moulins

Publié le par chercheur d'histoires

Au pays des moulins.


 
De l'éolien intégré en douceur dans le paysage.
signé : le transformiste

------------------------------------------------------- 

Partager cet article

Repost 0

Pont-Aven : les portes de l'enfer

Publié le par chercheur d'histoires

Et oui, Les authentiques "Portes de l'enfer" sont à Pont-Aven.

Nous connaissons tous les fameuses portes des greniers de Pont-Aven peintes par des artistes de l'école locale. C'est d'ailleurs ce qui justifie les prix de vente exorbitants des bicoques, soit dit en passant. Mais les authentiques portes de l'enfer, œuvres d'art tout aussi exceptionnelles, sont là aussi, la preuve : 



Dans une vie antérieure, elles étaient portes de geôles d'une gendarmerie de la cité. Puis, heureusement réformées, elle vécurent paisiblement toutes les guerres du XXème siècle en portes de buanderies. Aujourd'hui elles tremblent de peur à chaque fois que le promoteur passe dans la rue, mais elle ne savent pas encore qu'il est DCD.
A suivre ...
-------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Repost 0

le promoteur est DCD

Publié le par chercheur d'histoires

Le promoteur est DCD.

Il arrive sur le parvis des portes du ciel où une longue queue d'attente s'étire, le long de la grande muraille. Impatient et Curieux, il ne peut s'empêcher d'entrouvrir discrètement la première porte qui se présente à sa portée. ( Le mot " ENFER " est
inscrit au dessus de cette porte ). Il y découvre derrière un luxueux appartement avec vue panoramique sur les étoiles. Il referme tout aussi discrètement la porte et attend sagement son tour. Arrivé devant le préposé aux affectations, avant même que ce dernier n'ouvre son dossier d'admission, il lui déclare souhaiter aller directement en enfer. Le préposé, qui en a vu d'autres, fait un signe au plus molosse des gardiens qui prend aussitôt notre promoteur par le colback et le mène sans ménagement vers une porte dérobée qu'il ouvre brutalement. Horreur : Cris épouvantables, flammes d'enfer, fumées épaisses jaillissent de la porte. Avant d'être jeté dans cette fournaise notre DCD a tout juste le temps de crier : " Non, vous faites erreur, la porte de l'enfer est là bas, juste avant celle du purgatoire ".
Et le molosse de répondre : " non, il n'y a pas d'erreur, celle là n'est pas la votre, c'est celle de l'appartement témoin.
signé : le voleur d'histoires 
----------------------------------------------------------------------------------- 

Partager cet article

Repost 0

Qui s'y expose, se mouille !

Publié le par chercheur d'histoires

En Bretagne, qui s'y expose se mouille !
(Même les journalistes)
Voir Ouest France du 6 juin 2009, page Concarneau - rubrique Radio Lavoir
    ---------------------------------------------------------------------------------------------------

   - Réponse :------------------------------------------------------------------------

Le Bon Dieu a inventé la pluie et le beau temps pour que ses ouailles eussent de la conversation. OK.

Mais quel est ce crétin qui a dit que le beau temps était le soleil ? . Sûrement pas un breton. Je suis breton et j’aime la pluie, n’en déplaise aux C...

Heureusement d’ailleurs que la Bretagne est pluvieuse. Une qualité qui devient rare sur terre.
En Bretagne, s’exposer au soleil, c’est se mouiller.
Et dire que la pluie ne tombe que sur les C...

Gérard BERTHELOM  (chercheur d'histoires courtes)
--------------------------------------------------------------------------------- 

 

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>