Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

le jour dernier

Publié le par chercheur d'histoires

le jour dernier

Avez-vous lu le commentaire de « Franck » concernant ce blog ?
«  c’est un tissu d’âneries … »
C’est normal, nous sommes à Pont-Aven, mais ce n’est pas grave :
C’est l’heure de la
dé-fête, ce soir nous irons au bal Musée’t
------------------------------------------------------------ 

 

Partager cet article

Repost 0

Ils sont fous ces bretons

Publié le par chercheur d'histoires

Ils sont fous ces bretons
Vendues en Salle des Ventes de Brest, en ce mois de décembre 2009,
17 assiettes en faïence de Quimper au prix de 33 100 €. A ce prix
il y aurait de quoi réveillonner, sa vie durante, dans un restaurant 4 étoiles,
et qui plus est : sans la corvée de vaisselle.

------------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Repost 0

Patatras : à plat

Publié le par chercheur d'histoires

Patatras : à plat
IMG_0001.JPG Le marché
Un peu rikiki, vous ne trouvez pas ? et encore, heureusement qu'il y a le manège de Noël,
car sans lui il serait vraiment : patatras, à plat.
Aurait-il été écrasé par le sabot de Gargantua, furieux que ce marché soit revenu à sa
place historique sur l'ancienne place centre ville ?
sabot-de-Gargantua.jpg
Comme le dit le proverbe :
Sabot de gargantua,
 gare-quand-tu-as la rage.
--------------------------------------------------------------------------------- 

 

Partager cet article

Repost 0

suite de notre article du 05 12 2009 " Bravo"

Publié le par chercheur d'histoires

Suite de notre article du 05 12 2009 : " Bravo"
Lu dans le dernier bulletin municipal : l'ouverture de deux épiceries ? 
Pour l'une d'entre elles, c'est déjà la fin des haricots, les carottes sont cuitent.

epicerie.jpg A louer
Finie l'épicerie fine.
Vous connaissez la chanson que je dédis à Mme le maire :
bis, bis, bis, à la carotte ... 
---------------------------------------------------------------------------------- 

Partager cet article

Repost 0

Etre handicapé physique à Pont-Aven !

Publié le par chercheur d'histoires

Etre handicapé physique à Pont-Aven !
J'ai reçu sur ce blog la semaine dernière, le commentaire d'un habitant handicapé
physique, dégoûté du peu de cas que la municipalité portait à ses difficultés.
Il y a 10 ans je m'étais déjà insurgé contre le maire de l'époque au sujet de la
détestable politique de passe droits accordés aux commerçants du centre ville
vis à vis des règles d'accessibilité des personnes à mobilité réduite.
J'ai été prié d'aller me faire foutre.
Au départ, je me révoltais contre l'autorisation d'implantation de 800 mobil homes
dans la zone boisée classée de Kerlann. 800 maisons faussement mobiles non
accessibles aux personnes en fauteuil roulants
Ecoutez bien : il m'avait été répondu que des toilettes communes accessibles à ces
personnes avaient été prévues dans ce camp.
Ils pouvaient fréquenter les toilettes et dormir à la belle étoile !
---------------------------------------------------
A la même époque sortaient de terre
des boutiques neuves avec marches dans
Pont-Aven.
Strictement interdit par la loi non ?
On commença également à voir
des logements situés au premier étage des immeubles
du centre ville se transformer en boutiques après gros travaux non réglementaires
en ce qui concerne les règles d'accessibilité des handicapés.
Strictement interdit non ?
Autre scandale de taille : l'agrandissement d'un célèbre restaurant déjà totalement
hors normes handicapées. Agrandissement hors normes également !
Strictement interdit non ?
Depuis cette époque, à chaque mise en œuvre
d'une enquête publique dans les locaux
de la mairie
non accessible aux handicapés, je dépose une requête auprès du
commissaire enquêteur pour lui signifier que l'enquête est entachée d'illégalité car
accessible seulement à un public restreint.
Résultat : l'effet d'un cataplasme sur une jambe de bois.
----------------------------------------------------------------
Comme quoi, prendre la défense d'un handicapé physique à Pont-Aven, c'est prendre
le risque de dénoncer le troupeau de handicapés de la cervelle qui contrôle la ville depuis
longtemps.
Mais ne soyons pas trop pessimistes, ça bouge un peu. La preuve la construction de
toilettes accessibles à tout le monde, et une étude en cours sur le sujet.
----------------------------------------------------- A SUIVRE -------

Partager cet article

Repost 0

La Belle Angèle est bien triste cette année

Publié le par chercheur d'histoires

La Belle Angèle est bien triste cette année
belle angèle 2
Pour la première fois elle n'est pas vêtue de ses illuminations de Noël.
C'est bien triste, vous ne trouvez pas ?
Comme le dit le baron de Kerrun :
" Y A K FOUT le feu dans ce tas de bois " 
---------------------------------------------------------------------------------- 

Partager cet article

Repost 0

C'est tous les jours Noël

Publié le par chercheur d'histoires

C'est tous les jours Noël à Pont-Aven

24-12-2009-copie.jpg
--------------------------------------------------------------------- 

Partager cet article

Repost 0

Arrêtés municipaux

Publié le par chercheur d'histoires

Arrêtés municipaux :

Depuis quelques années une pluie continuelle s'est abattue sur la ville ...
Celle des arrêtés municipaux d'interdictions diverses.
A quand la promulgation d'un arrêté d'interdire qui ferait pour une fois 
si plaisir à la population qui a du mal à comprendre le pourquoi du comment.
Un cadeau de Noël en quelque sorte
----------------------------------------------------------------------------------- 

Partager cet article

Repost 0

Mon beau sapin

Publié le par chercheur d'histoires

Mon beau sapin
Avez-vous remarqué que, pour la première fois depuis longtemps,
il n'y a pas de sapin de Noël dans les rues de Pont-Aven ?
ça ne pinne plus que diable.
Comme il n'y a plus de vrais bistrots rigolos non plus,
ça ne pinnar't plus non plus.
C'est pas grave, il y a le musée.
--------------------------------------------------------------------------------- 

Partager cet article

Repost 0

200 à l'heure

Publié le par chercheur d'histoires

200 à l'heure :
En supprimant 10% des permis de conduire, le gouvernement a réduit de 10 % le nombre de morts sur la route. C'est bien mais :
Attention aux chiffres tout de même
Ils peuvent mener à de l'absurdité.
10 % de morts en moins, ce n'est pas beaucoup et, selon le principe arithmétique retenu, en supprimant 100 % de permis il ne devrait plus y avoir de victime de la route. Mais voilà, c'est sans compter les 10% de chauffards qui roulent sans permis, laissant tout de même 10 % de morts potentiels dans les statistiques. A moins d'imaginer de supprimer 110 %
de permis ... !
Il serait peut-être temps de réfléchir intelligemment au fléau.
Un exemple : On fabrique inutilement des voitures qui roulent à deux sangs à l'heure.
Il y a un sang de trop, vous ne trouvez pas ?. Un 100 qui ensanglante les routes.
Un cent qui équivaut à plus de 50% des morts sur le bitume.
En plus, du sans gêne pour la planète.
------------------------------------------------------------------------------- 

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 > >>