Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Du PLU dans le potage (la fin des haricots verts)

Publié le par chercheur d'histoires

La photo insolite du jour

La photo insolite du jour

Du PLU dans le potage (la fin des haricots verts)

Conclusions :

Revenons à l'article de presse à l'origine de cet article.
Madame l'adjointe à l'urbanisme se laisse manifestement mener par le bout du nez en s'engageant dans une procédure qui aura pour manifeste effet de limiter de façon très restrictive le développement de l'habitat "urbain" en zone rurale.
OK, cela ne change pas grand-chose aux règles actuelles.

Cependant, la situation particulièrement préoccupante dans laquelle se retrouve la commune après quelques décennies d'inaction communale en matière d'activités et de démographie, n'exigerait-elle pas une profonde réflexion à la hauteur de l'immense défi qui se présente aux dirigeants de la commune ?

- En matière d"activités nouvelles : depuis 50 ans, c'est la cata.

- En matière de démographie, le centre historique du pays n'est plus qu'un désert.
- Le bourg de Nizon suit le même chemin.

Dans ces époustouflantes et mortelles conditions, serait-il raisonnable de désertifier également les espaces ruraux de la commune ? 

Des raisons qui se justifient certes pour les communes avoisinantes * ayant connu une urbanisation galopante exagérée durant les 25 dernières années,

mais à Pont-Aven, ne serait-il pas nécessaire de penser autrement ?

* Je pense principalement à Concarneau et Trégunc.

Madame l'adjointe à l'urbanisme : si vous voulez bien penser une seconde au devenir de la Cité des anciens meuniers et commerçants de proximité, où seront passés les contribuables du coin ?
Uniquement dans les galeries et au musée peut-être  ?

Au train où se dégrade la situation : qui dans une vingtaine d'années payera les impôts locaux nécessaires  au bon fonctionnement de la commune  au bon fonctionnement du musée de la CC'ânerie et des commerces de pacotilles qui vont avec  ??????????

Dans les maisons de retraite sans doute ?

La CHARLiO'T parie que vous n'avez aucune réponse à présenter à vos (con)citoyens !

--------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Repost 0

Du PLU dans le potage (la fin du fin)

Publié le par chercheur d'histoires

La photo insolite du jour

La photo insolite du jour

Conclusions :

Du PLU dans le potage.

Revenons à l'article de presse à l'origine de cet article.
Madame l'adjointe à l'urbanisme se laisse manifestement mener par le bout du nez en s'engageant dans une procédure qui aura pour manifeste effet de limiter de façon très restrictive le développement de l'habitat "urbain" en zone rurale.
OK, cela ne change pas grand-chose aux règles actuelles.

Cependant, la situation particulièrement préoccupante dans laquelle se retrouve la commune après quelques décennies d'inaction communale en matière d'activités et de démographie, n'exigerait-elle pas une profonde réflexion à la hauteur de l'immense défi qui se présente aux dirigeants de la commune ?

- En matière de démographie, le centre historique du pays n'est plus qu'un désert.
- Le bourg de Nizon suit le même chemin.

Dans ces époustouflantes conditions, serait-il raisonnable de désertifier également les espaces ruraux de la commune,  pour des raisons qui se justifient certes pour les communes voisines ayant connu une urbanisation galopante exagérée durant les 25 dernières années ?

Madame l'adjointe à l'urbanisme : Dans le futur de la Cité que vous préparez, qui va payer les impôts locaux nécessaires  au bon fonctionnement de la commune  au bon fonctionnement du musée de la CC'ânerie et des commerces de pacotilles qui vont avec  ??????????

La CHARLiO'T parie que vous n'avez aucune réponse à présenter à vos (con)citoyens !

--------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Repost 0

Du PLU dans le potage (fin)

Publié le par chercheur d'histoires

La photo insolite du jour

La photo insolite du jour

Du PLU dans le potage (fin)

Où va-t-on  ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ?  !

Si Madame l'adjointe à l'urbanisme et son équipe ne sont même pas capables d'inventorier eux-mêmes les rares bâtiments remarquables de notre petite commune, mais que font-ils à ce poste ?

Je comprends mieux maintenant pourquoi ces clowns n'ont rien dit lorsque le plus  remarquable bâtiment de la ville : en raison de son histoire et de son caractère architectural particulier, a été éventré afin d'y aménager une sinistre entrée de Supermarché touristique.

- Madame n'appartiendrait-elle pas à cette bande de congelés qui : comme bien d'autres bandés des yeux du coin, considère que Rustéphan n'est plus qu'un tas de cailloux sans intérêt.
- A cette bande de simplets qui n'ont rien dit lorsque l'intouchable historique et remarquable Grand'Place a été saccagée pour être transformée en un indescriptible et dangereux merdier sans âme ni esprit.

- L'Urbaniste en chef de la commune ne rêverait-elle plus que de planter des panneaux d'interdiction de stationner ou de circuler dans les potagers à ferraille entourant le musée de la CC'ânerie, sans se soucier du devenir de sa commune et de ses habitants ?

Conclusions :

Du PLU dans le potage ?

Revenons à l'article de presse à l'origine de cet article.

A suivre : La fin - en métal fin - sera pour demain matin

--------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Repost 0

Du PLU dans les potagers (Suite)

Publié le par chercheur d'histoires

Bonne maire : où est passée la Grand'Place ... de Pont-Aven ... et de ses anciens heureux habitants ?

Bonne maire : où est passée la Grand'Place ... de Pont-Aven ... et de ses anciens heureux habitants ?

Du PLU dans les potagers (Suite)

Madame la soutane a sacrifié l'avenir de Pont-Aven et de ses habitants sur l'Hôtel du musée de la CC'ânerie. 

La situation est devenue extrêmement grave pour l'avenir de la population de Pont-Aven, mais  qui s'en soucie : 

les élu'stupides  les plus nuls au monde peut-être ?

- - - suite de l'article - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

Je fus le seul à fermement contester fermement ce SCOT durant l'enquête publique préalable à la publication de ce document définissant les orientations et les objectifs à atteindre en matière de politiques communales pour les 20 ans à venir.

S'il est vrai qu' à Pont-Aven, la révision du PLU pourrait être une opportunité pour rectifier le tir, ce n'est pas l'inconsistante bande d'andouilles en place à la municipalité qui pourrait agir en ce sens.

Je pense prioritairement en cela comme toujours sur ce blog à la création des centaines d'emplois valorisants nécessaires à la survie du pays.

Cette priorité devrait être aujourd'hui la principale préoccupation non seulement des élus mais de l'ensemble de la population.

Le PLU étant en cela l'indispensable outil pour mener à bien cet objectif.

Après l'adoption du 1er PLU (et de la ZPPAU qui va avec) Pont-Aven se retrouve hélas : 16 ans plus tard, en situation d'échec en matière de construction et d'urbanisme et d'emplois.

Un Pont-Aven qui n'est plus que le champ de ruines de son illustre passé.

Ce dramatique constat ne serait-il pas la réalité du pays peut-être ?

La faute à qui ? 

La CHARLiO'T vous dit tout :

- Aux crétins qui ont gouverné la commune depuis la création du PLU et qui se sont assis sur les règles de ce document lorsqu'elles gênaient les projets des élus ... ou ceux de certains nantis du coin.

- Des dirigeants  et n'ont par contre jamais cessé d'emmerder tous les autres projets émanant de citoyens ordinaires, bien souvent pour des raisons fallacieuses.

Où va-t-on  ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ?  !

--------------------------------------------------------------------------------

La photo du jour :

Même les bigoudènes se laissaient "pécho" dans le Pays des Moulins dans les années 1930

--------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Repost 0

Du PLU dans les potagers

Publié le par chercheur d'histoires

Coucou, je t'ai vu

Coucou, je t'ai vu

Du PLU dans les potagers

Pont-Aven :

La révision du  PLU

"Les bâtiments remarquables doivent être recensés"

L'adjointe à l'urbanisme lance un appel aux propriétaires des bâtiments agricoles anciens en zone rurale afin d'inventorier les bâtiments remarquables qui pourraient éventuellement être éligibles à l'habitation.  

OK :  mais il est nécessaire de rappeler que cette opération n'est point une initiative personnelle de la municipalité mais une obligation légale  en matière de révision d'un PLU.

Une révision devenue obligatoire après l'adoption par les précédents é'lustucrus du SCOT de la CCA.

A Pont-Aven, les choses étant ainsi, je dois dire sans détour : n'en déplaise aux politicons du coin, que dans le cadre "prêt peint" de cette révision - une fois de plus - la commune court comme un lapin de garenne truffé de plomb, à la catastrophe.

( Où est passé le garde champêtre non d'une pipe ? )

Je le répète : les jeux sont faits.

Le futur PLU ne pourra être que le sinistre reflet du SCOT de la CCA  adopté par la précédente municipalité :

Madame la soutane ayant de façon vicieuse sacrifié l'avenir de Pont-Aven et de ses habitants sur l'Hôtel du musée de la CC'ânerie. 

Cette situation est tout autant dramatique qu'engoissante pour l'avenir de la population de Pont-Aven : mais  qui s'en soucie ? 

Les élu'stupides  les plus nuls au monde peut-être ?

A suivre demain matin

---------------------------------------------------------------------

 

Coucou, je t'ai vu toi aussi !

Coucou, je t'ai vu toi aussi !

Partager cet article

Repost 0

Le musée de la CC'ânerie ... implanté par malheur à Pont-Aven (fin)

Publié le par chercheur d'histoires

Esthétique nique-nique : n'est-ce pas J.M. ?

Esthétique nique-nique : n'est-ce pas J.M. ?

Le musée de la CC'ânerie ... implanté par malheur à Pont-Aven (fin)

J.M. : lis-tu quelques fois attentivement les can'arts des coins-coins du coin ?

Sans doute pas car : sinon, tu saurais que les subventions pleuvent de toute part sur ce musée.

Occupes-toi donc de ce pour quoi tu as été élu :

C'est-à-dire les problèmes d'avenir de ta commune et de ses habitants, et pour cela, le fric est le fonds qui manque le plus à ta commune.

Cela dit, ces 92 000 visiteurs annoncés ne cacheraient-ils pas quelque chose ? ? ? !

- Quelque chose comme les 30 000 entrées gratuites distribuées lors de l'inauguration de cet édifice ...

... sans orifice de secours vers l'extérieur ? ? ? ! ! ! 

- Quelque chose d'autre comme par exemple les réductions accordées à tous ceux qui bénéficient de la merveilleuse carte vermeille lors de leur visite du merveilleux musée de la CCa implanté au beau milieux du champs de ruine du centre de ta commune ! ! ! ? ? ?

J.M., si tu as appris à compter sur tes doigts, profites-en pour te rendre compte que tout compte fait, la commune s'en sortait bien mieux durant l'activité trépidante de son ancien musée "bien de chez nous", quoique puissent aujourd'hui raconter dans les journaux les puissants grands maîtres de la CC'ânerie.

---------------------------------------------------------------------------------

Ô NON, nom de dieu. Même au coin de l'église !

Ô NON, nom de dieu. Même au coin de l'église !

Partager cet article

Repost 0

Le musée de la CC'ânerie ... implanté par malheur à Pont-Aven (fin)

Publié le par chercheur d'histoires

Photogénique nique nique : n'est-ce pas J.M. ?

Photogénique nique nique : n'est-ce pas J.M. ?

Le musée de la CC'ânerie ... implanté par malheur à Pont-Aven (fin)

J.M. : lis-tu quelques fois attentivement les can'arts des coins-coins du coin ?

Sans doute pas car : sinon, tu saurais que les subventions pleuvent de toute part sur ce musée.

Occupes-toi donc de ce pour quoi tu as été élu :

C'est-à-dire les problèmes d'avenir de ta commune et de ses habitants, et pour cela, le fric est le fonds qui manque le plus à ta commune.

Cela dit, ces 92 000 visiteurs annoncés ne cacheraient-ils pas quelque chose ? ? ? !

- Quelque chose comme les 30 000 entrées gratuites distribuées lors de l'inauguration de cet édifice ...

... sans orifice de secours vers l'extérieur ? ? ? ! ! ! 

- Quelque chose d'autre comme : par exemple, les réductions accordées à tous ceux qui bénéficient de la merveilleuse carte vermeille lors de leur visite du merveilleux musée de la CCa implanté au beau milieu du champs de ruine du centre de ta commune ! ! ! ? ? ?

J.M., si tu as appris à compter sur tes doigts, profites-en pour te rendre compte que tout compte fait, la commune s'en sortait bien mieux durant l'activité trépidante de son ancien musée "bien de chez nous", quoique puissent aujourd'hui raconter dans les journaux les puissants grands maîtres de la CC'ânerie.

-------------------------------------------------------------------------------

Ô NON, nom de dieu : même au coin de l'église !

Ô NON, nom de dieu : même au coin de l'église !

Partager cet article

Repost 0

Le musée de la CC'ânerie, implanté par malheur à Pont-Aven

Publié le par chercheur d'histoires

Photogénique ? évidemment que non.

Photogénique ? évidemment que non.

Le musée de la CC'ânerie ... implanté par malheur à Pont-Aven

" Le musée de Pont-Aven  de la CC'ânerie  (implanté à Pont-Aven) bat les records"

Avec plus de 92 000 visiteurs recensés depuis son ouverture le nouveau musée a relevé le défi : le public est conquis"

J.M. : réveilles-toi : très en colère, les pontavénounours t'attendent au virage.

Sache que tes (con)citoyens espèrent que la douloureuse augmentation des impôts (12% en deux ans au lieu des 2 % adoptés par les autres communes)) que tu leur avais imposée juste après ton élection sera annulé dès le prochain conseil municipal.

Ils espèrent aussi que la (con)tribution de 320 000 €/an que la commune devra verser jusqu'à la fin du monde à la  CCâ'nerie pour permettre à sa conserv'atroce de se la péter  sur le dos des pontavénains sera purement et définitivement annulée.

Il n'y a plus de raison pour que l'aspirante pompe à fric de la CC'ânerie, branchée depuis sa création sur les finances de ta commune par ta faute et celle de l'ancienne maire en soutane, ne soit pas débranchée.

J.M. : lis-tu quelques fois attentivement les can'arts des coins-coins du coin ?

Suite et fin demain matin

----------------------------------------------------------------

Photogénique ? je dirai même plus : Artistique.

Photogénique ? je dirai même plus : Artistique.

Partager cet article

Repost 0

Le BLOG NOTES de l'automne (fin)

Publié le par chercheur d'histoires

Photogénique ?

Photogénique ?

Le BLOG NOTES de l'automne (fin)

- Pont-Aven :

La Cité Julia :

"Une injonction au maire de la part de Bossard (opposition)"

... Trois jours après ............................................................

La Cité Julia :

" Les explications du maire"

"Arrêtez SVP, mes WC sont pleins" leur répond l'effrontée CHARLiO'T

Sans commentaire. J'en ai je pense, déjà assez dit ici sur cette grotesque histoire de merde.  

______________________________________________________

- Une question universelle publiée dans un canard local durant l'été dernier :

"Quel est le trou le plus profond jamais creusé ?"

Non, ce n'est pas celui de Pont-Aven ... pour l'instant !

C'e trou est en Russie ... mais Pont-Aven n'a pas dit son dernier maux.

A l'allure où Pont-Aven s'enfonce dans son trou de peinture, il faut s'attendre à ce qu'un jour pas si lointain, les pontavénounours se réveillent la tête bloquée sous la croûte terrestre aux antipodes de leur Cité de malheur.

-------------------------------------------------------------------------------

Esthétique ? :  Est-ce pour toi comique J.M. ?

Esthétique ? : Est-ce pour toi comique J.M. ?

Partager cet article

Repost 0

Le Blog Notes de l'automne

Publié le par chercheur d'histoires

Photogénique, et "est-ce tes tiques " J.M. ?

Photogénique, et "est-ce tes tiques " J.M. ?

Le Blog Notes de l'automne

- Pont-Aven :

"Les amis du musée ont fait une excursion à Morlaix"

" Les amis du musée ont fait une excursion à Rome"

C'est bien, mais TINTIN se demande pourquoi les moins de 80 ans n'ont pas le droit de participer à leurs "exclusions" ... des 7 à 77 ans ? ? ? 

- Le Monde Universel :

Une époustouflante annonce a été publiée cet été dans votre Télégramme.

"Se lever tôt peu nuire à la santé ?

Clairement non : dormir beaucoup, voire trop, n'est pas la panacée et peu nuire à la santé " 

Alors là : c'est une vraie histoire à dormir debout.

Pour autant braves élu'stupides pontavéniais : Soyez prudents et écoutez attentivement la CHARLiO'T

"Mettez-vous dare-dare à travailler, en réfléchissant intelligemment aux missions municipales que vous ont confiées les pontavénounours en peluche lors des dernières élections municipales.

Manifestement votre survie de nouilles mal cuites en dépend !" 

A suivre demain matin

---------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

 
 

 

 

Photogénique, et "pas tes tiques" J.M. ?

Photogénique, et "pas tes tiques" J.M. ?

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>