Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Une fête de feu de dieu

Publié le par chercheur d'histoires

Une fête de feu de dieu

Une fête de feu de dieu

Je devrais en être furieux ... 

... car je n'ai aujourd'hui aucune critique à formuler à l'encontre de la Fête de la Belle Angèle 2015.

Néanmoins, la CHARLO'T me dit que les organisateurs de cette manifestation navale ...

...  ont niqué Monsieur le Maire de Pont-Aven.

Gast-à-gast, tout le monde était là, sauf le J.M. la tronçonne ? ? ?

Nous avons tous remarqué que depuis que la tronçonne le tocsin s'est assis en mars 2014 sur le trône de la commune ...

...  il n'avait raté jusqu'à ce moment de bonheur pour tous les participants ...

... aucune manifestation pontavéniaise ...

... pourtant toutes plus ennuyeuses les unes que les autres.

J.M. où étais-tu donc, que faisais-tu donc ?

Nom de dieu, que mijotais-tu donc de bon pour les pontavénounours : pour une fois endiablés, durant cette fête de feu de dieu 

De belles surprises de générosité de subventions communales 2016, au profit des associations festives locales peut-être ? ? ?

PLUS BELLE ... la Fête de la BELLE ANGELE 2015 ...

... même avec ...

... qu'une minable subvention municipale.

--------------------------------------------------------------------------.....------------------------------------

- Le bémol de la fête -

Suite et fin demain matin

---------------------------------------------------------------------------

Les photos du jour :

- En haut : De belles gueules de toutous attendant paisiblement le feu de dieu.

(les droits de protection des personnes étant préservés bien entendu)

- En bas : Martine et Gilbert fondus incognitos dans la foule en liesse.

 

 

 

Une fête de feu de dieu

Partager cet article

Repost 0

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 21)

Publié le par chercheur d'histoires

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 21)

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 21)

A quoi bon les masques ?

-  Devant la boutique "Paris Parfums" c'est pour le moins rigolo tout plein.

- Ou alors ...

... ces écolos gentlemans craignent ...

...  les gaz à effet de serre ...

... dégagés par le cul de la vache de service.

--------------------------------------------------------------------

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 21)

Partager cet article

Repost 0

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 20)

Publié le par chercheur d'histoires

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 20)

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 20)

Petits-petits : la relève devait être assurée.

Je vous assure que non,

une mortelle gauguinite aiguë a anéantie le pays

des appétits de déconnographies.

---------------------------------------------------------

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 20)
Plus belles ... les cavalcades (Page n° 20)

Partager cet article

Repost 0

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 19)

Publié le par chercheur d'histoires

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 19)

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 19)

Masqués ou pas,

ce n'est pas une raison ...

... pour prendre la grosse tête.

------------------------------------------------------------

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 19)

Partager cet article

Repost 0

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 18)

Publié le par chercheur d'histoires

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 18)

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 18)

De l'imagination débordante dans tous les coins de rues :

"Purées fritt ex pomter"

Et :

Un dernier coucou à "D'JERARI D'JO" 

------------------------------------------------------------------

 

 

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 18)

Partager cet article

Repost 0

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 17)

Publié le par chercheur d'histoires

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 17)

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 17)

"Guerres et paix"

et un brin de dérision.

-------------------------------------------------------------------

 

 

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 17)

Partager cet article

Repost 0

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 16)

Publié le par chercheur d'histoires

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 16)

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 16)

"En groupe on s'amuse comme des P'tits fous ...

... de 7 à 77 ans"

----------------------------------------------------------------

Plus belles ... les cavalcades (Page n° 16)
Plus belles ... les cavalcades (Page n° 16)

Partager cet article

Repost 0

Bichette n'est plus

Publié le par chercheur d'histoires

Bichette n'est plus

Bichette n'est plus

Elle a rejoint son époux Gérard dans l'incommensurable éternité sans lendemain pour les êtres que nous sommes en ce bas et cruel monde.

Ils nous ont quitté : certes, mais leur mémoire restera présente dans les têtes de nombreux habitants de Pont-Aven de ma génération.

Les sons endiablés ou langoureux de l'Orchestre de D'GERARI D'JO résonnent toujours dans nos oreilles.

Les P'tits bals du samedi soir des années 1960-1970 à Doëlan ne disent sans doute rien à la plupart de ceux qui me lisent, mais pour moi ils furent souvent des fragments de bonheur et d'émotions fortes.

Il en est de même des Grands bals des cavalcades ou des Grands Bals des fêtes des Fleurs d'Ajonc d'antant à Pont-Aven.

Je n'oublierai pas non plus le BAR de D'GERARI D'JO installé rue de la Gare (puis sur la Grand'Place de la ville)

La photo souvenir du haut : 

Bichette et Gérard JOLLY entourés :

- à gauche par Pineau (décédé lui aussi)

- à droite par leur fille (la chanteuse de l'orchestre se produisant sous le nom de "Dany-Jolls" 

La première photo d'en bas :

Gérard JOLLY à la batterie 

La seconde photo :

L'affiche d'un bal des années 1970

-------------------------------------------------------------------

  

Bichette n'est plus
Bichette n'est plus

Partager cet article

Repost 0

Gast-à-gast : Notre maire scandalisé ! (suite et fin)

Publié le par chercheur d'histoires

Gast-à-gast : Notre maire scandalisé ! (suite et fin)

Conclusions de ce manifeste écrit par le meilleur chercheur d'histoires pontavéniaises :

Tous ceux qui se sont manifestés dans ces articles de presse ne devraient-ils pas s'adresser plus utilement aux responsables de la CCA pour exiger que l'article UH 12 du PLU de la Commune soit strictement respecté comme il se doit, 

à savoir : 

"Créer les stationnements nécessaires au futur musée de la CCânerie à proximité et en dehors des espaces publics de la ville"

Ecoutons J.M. lorsqu'il déclare :

"la loi de la République nous impose des règles que nous devons respecter et je fais confiance à ceux qui sont garants de la faire respecter"

Il serait donc heureux pour les pontavénounours que la CCânerie se démerde pour que ces stationnements imposés par la Loi de la République soient construits avant l'ouverture de leur plus grand musée au monde consacré à l'Ecole de Pont-Aven

La super conclusion de l'idiot de village du coin :

A votre avis :

- A qui aujourd'hui peut-on faire confiance à Pont-Aven (ou au sein de la CCânerie) ? 

- Où se situent les plus gros scandales du coin ?

------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Repost 0

Gast-à-gast : Notre maire scandalisé ! (seconde suite)

Publié le par chercheur d'histoires

Gast-à-gast : Notre maire scandalisé ! (seconde suite)

Il est tout aussi stupide pour le maire actuel - comme ce le fut pour ses prédécesseurs - d'imaginer de régler cette triste et problématique situation en multipliant les interdictions de toutes sortes sur les placettes, rues et ruelles du bourg d'en bas de la commune. 

Les mises en place de zones bleues ou jaunes sont de monumentales inutiles conneries.

- Ne serait-il pas vrai que durant les trois quarts de l'année ce centre est sinistrement désert ?

A quoi donc bon de maintenir une zone bleue qui n'a pour effet que de faire fuir : non pas les touristes de l'été durant la très longue saison morte, mais les derniers fidèles gens des banlieues du coin.

Depuis le règne de Rivet, les maires successifs de la commune n'auraient-ils pas remarqué que durant le petit mois du plein de touristes, la municipalité et son garde champêtre restent incapables de maîtriser le bordel absolu créé par le trop plein de voitures, de cars, de toutous indisciplinés ou de gens désœuvrés.

A quoi donc bon en cette courte période merdique vouloir régler le problème du stationnement en persistant bêtement de maintenir des zones bleues ou jaunes ?

On veut  du monde ?  

Mais n'est-il pas vrai que plus il y a du monde, plus il y a du bordel ...

... et que plus c'est le bordel, plus il y a du monde ...

... et que de surcroît, tout le monde est contant ...

... exceptions faites des couillons du coin.

Conclusions de ce nouveau manifeste écrit par le meilleur chercheur d'histoires pontavéniaises

Suite et fin demain matin

------------------------------------------------------------------

 

-  

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 > >>