Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les chutes de fin ... de l'année 2015

Publié le par chercheur d'histoires

CHARLIE, CHARLOT : où est la différence à Pont-Aven ?

CHARLIE, CHARLOT : où est la différence à Pont-Aven ?

Les chutes de fin ... de l'année 2015

La photo du jour :

Gast-à-gast : 

J.M. : le serais-tu toujours ?

Un doute m'habite.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Gast-à-gastro :

Le Noël 2015 sur la Julia's Place :

Il y en a des ... qui s'en souviendront :

Je pense à ceux qui ont pris de joyeux gadins de Noël,

ou plus exactement pour tout dire :

Chut ! :

J'évoque ici les chanceux pontavénounours qui ont goûté de la "bûche" sur la traîtresse et patibulaire "Patinoire's Place" en cette semaine de fête.
Croyez moi : ils l'on trouvé bien amère.

le mot de la fin ... de la PLACE :

Attention : ça glisse comme une mer d'huile, ... 

... sauf qu'il n'y a pas de mer et qu'il n'y a plus de maire.

Vous n'y trouverez plus : Que d'amères (Loc'h ?) peaux de bananes.

Il va sans dire qu'elles sont à fumer avec modération.

.........................................................................................................

Les vœux de votre CHARLiO'T ... un peu tirée par les cheveux.

"SVP mes chers amis : en 2016, prenez enfin de bonnes résolutions. 

Apprenez à vous méfier des pontavéniaises peaux de bananes élustucrutées et tout ira mieux pour vous dans le meilleur des mondes"

........................................................................................................ 

N'est-elle pas belle comme une CHARLiO'T à la banane, cette chute de fin d'année ?

----------------------------------------------------------------------  

 

Partager cet article

Repost 0

Et la Belle Angèle dans tout ça ?

Publié le par chercheur d'histoires

Plus célèbre que la Joconde : qui dit mieux ?

Plus célèbre que la Joconde : qui dit mieux ?

Et la Belle Angèle dans tout ça ?

Cette pontavénus-beauté dont le corps avait été vendu comme :

- une croûte de peinture !,

- ou une peinture en croûte ?...

... pour une bouchée de pain,

avant d'être autant appréciée qu'une déesse antique ... 

...  et devenir presque plus connue que la Joconde ...

... et plus sûrement encore, devenir la pontavénaine, infiniment plus célèbre que toutes les autres, ...
... à l'égal de ce que deviendra bientôt la Conserv'atroce de service à la CCâ.

..............................................................................

J.M. : où es-tu ? à quoi penses-tu ? que fais-tu ? ...

... lorsque tu ne poses pas pour les journaux des coincés du coin !

T'instruis-tu au moins ?

Toi qui déclarais durant la dernière réunion du conseil de la communauté CCânique-queue-nique :

"Pont-Aven joue maintenant dans la cour des Grands "

A quoi joues-tu au juste depuis que tu as pris la Place ...

...  de Ministre de la Culture Océane CCâne.

-------------------------------------------------------------------

 

 


 

Partager cet article

Repost 0

OK, on ne va pas chipoter

Publié le par chercheur d'histoires

La lauréate ...  est ?

La lauréate ... est ?

OK, on ne va pas chipoter

On ne va pas chipoter pour une simple tête coupée (à la tronçonneuse ?).
C'est Julia (G.) qui a remporté la dernière joute pontavéniaise de l'année ...

... après une passe d'armes verbale qui a ébranlé la commune durant une semaine.

Qui a dit qu'on ne s'amusait plus à Pont-Aven ?

........................................................................

JULIA : OK, mais un doute m'habite toujours. 
J.M. le Maître à penser, écoutes moi pour une fois :

- Serait-ce la Julia de la Cité Julia ?

- Serait-ce la Julia de la salle Julia ?

- Serait-ce la Julia de la terrasse Julia ? ... que tu viens bêtement de faire détruire !

Ne serait-ce pas un peu de trop pour une seule bonne hôtesse, qui en réalité ...  

... n'a logé dans ses établissements de luxe :

Que des ramassis de peinturlureurs pompiers ?

Et Marie-Jeanne dans tout ça : à ton avis, elle ne battait que le beurre et l'art'gent du beurre ?

Nom de dieu Popaul (G.) : ne penses-tu pas que c'est idiot de traiter ta chère et préférée Marie-Jeanne,

comme une moins que rien, ...

..., pour la simple raison que chez elle ...

... les touristes ne se nourrissaient que de croûtes ?

-----------------------------------------------------------------------

 

 

Et Marie Jeanne (de profil) dans tout ça ?

Et Marie Jeanne (de profil) dans tout ça ?

Partager cet article

Repost 0

Laquelle est-ce ?

Publié le par chercheur d'histoires

Laquelle est-ce ?

Laquelle est-ce ?

Les érudits élustucrus du cru : forts de leurs connaissances approfondies sur (les décolletés ?) des pontavénus-beautés, ont décidé de donner un nom Majuscule à la future zone de stationnement sauvage des autocars touristiques du musée de la CCânerie.
C'est JULIA qui a été retenue comme nouvelle Reine de cette future gare de plein air ...

... et pleine de nocives particules fines des gaz d"échappement de ces autocars.
C'est pas grave, le Conseil Départemental vient de décider de faire la chasse aux particules fines, mais je doute de leur efficacité dans le trou de peinturlure pontavéniais. 

Ils ne vont tout de même pas tirer sur des troupeaux d'animaux protégés avides de culture ? même en cas se divagation ! 

LA PLACE JULIA  : il faut vraiment être imprégné d'une Culture débordante de broussailles épineuses et sauvages, pour imaginer un nom pareil.

N'est pas J.M. l'embroussaillé ?

J'en reste patois. 

Vous me connaissez : un doute m'habite.

N'y aurait-il pas un risque de confusion entre les deux plus célèbres "Bonnes Hôtesses" du coin ?

Entre Julia Guillou et Julia Correlleau

A moins que nos savants élustucrus aient imaginé de rendre un hommage commun à ces deux sacrées bonnes femmes.
Gast-à-gast :

Dans ce cas, il deviendroit nécessaire de mettre un "s" au prénom,

et j'en connois qui ne manqueroient pas de crier à la faute d'orthographe.

Et puis comme le dit la CHARLiO'T :

"La PLACE JULIAS" : ça fait connasse !

Cette CHARLiO'T qui mériterait bien aussi sa Placette, propose un nom qui devrait contenter tout le monde. 

(Que la Paix règne sur la terre  dans les trous de terre de peinture)

Elle propose un nom Amer Loc'h comme on les aimait à Pont-Aven à la fin du XIXe siècle :

La Julia's Place

A suivre de pied ferme, demain matin.

----------------------------------------------------------------


 

Partager cet article

Repost 0

L'auto-masturbation bât son plein

Publié le par chercheur d'histoires

Enfin : une photo sans trucage ni truc à mettre en cage ... comme bientôt.

Enfin : une photo sans trucage ni truc à mettre en cage ... comme bientôt.

L'auto-masturbation bât son plein

L'auto-masturbation bât son plein ...

et d'arrache-pied comme vous allez le remarquer.

La preuve :

Message du 22/12/15 

De : groupement-pontaven@orange.fr

A : "GroupCo" <groupement-pontaven@orange.fr>

Objet : Rappel des animations de Noël 

Bonjour

Comme décidé en réunion du 25 septembre, nous rappelons les points suivants car il semble que le compte-rendu ne soit pas parvenu à tout le monde :

1 – étant donné la trésorerie limitée du groupement et l’impossibilité d’utiliser la place pendant les fêtes, l’opération Manège n’est pas renouvelée en 2015. Nous prendrons contact dès le début d’année pour l’année prochaine : objet de la prochaine réunion.

2- en contrepartie, la participation de la ville a été utilisée pour l’investissement dans de nouvelles guirlandes dans le thème de celles ornant les branchages, comme chacun a pu le remarquer. C’est plutôt sympa.

3- l’opération branchages a été renouvelée avec succès mais nous nous efforcerons en fin d’année 2016, avec la ville, de marquer les fêtes, en particulier sur la nouvelle place.

4- l’opération Père Noël est renouvelée partiellement cette année avec l’arrivée du Père Noël en bateau mais sans la promenade en calèche.

        L’affiche à diffuser dans vos commerces est en pièce jointe.

5- les sacs Pont-Aven sont toujours disponibles .... 189 € le carton de 63 sacs ou au détail à 3 € le sac pour les adhérents. Passez commande par mail ou aux contacts ci-dessous.

6- la cotisation des commerçants au groupement pour 2015-2016 reste inchangée : 50 €

        que vous pouvez régler :

-          Au ...

-          A la ...

-          Au ...

Nous rappelons que pendant cette année 2015 le groupement commercial a travaillé d’arrache-pied pour que les travaux de la place dont nous saluons le résultat affectent le moins possible l’activité de nos commerces. Le travail du groupement a permis d’épargner les mois de juin et juillet et les délégués du groupement ont suivi l’ensemble du chantier pour s’assurer de la fin des travaux avant les fêtes. Cette année a été pour beaucoup difficile mais nous comptons tous sur ce nouvel atout ainsi que sur l’ouverture du musée pour redynamiser l’activité en 2016.

Le groupement souhaite à tous de bonnes affaires et d’excellentes fêtes de fin d’année.

E, J.M, M

------------------------------------------------------------------

C'est comme le dit la rigolote CHARLiOT :

 C'est un message du groupe : non pas Co, ni tout à fait Con, mais du Cocu GroupCo'corico en grains ... à moudre.

De la part de Poules'guinistes, c'est rigolo plein de poils de plumes, ose-t-elle rajouter la Belle Poule.

-----------------------------------------------------------------

La photo du jour :

Enfin : une photo sans trucage ... ni truc à mettre en cage ...

... comme bientôt dans la futute Tour ... de BB... ... Atchoum ...

+ + + Que Dieu vous bénisse ! 

------------------------------------------------------------------------------

 

Partager cet article

Repost 0

La réunion de conseil communautaire (fin)

Publié le par chercheur d'histoires

La Tour de la BB-Angèle en personne.

La Tour de la BB-Angèle en personne.

La réunion de conseil communautaire (fin ... ou presque)

Gast-à-gast : Voilà du nouveau dans la lessiveuse.

Il faut reconnaître qu'une nouvelle lessive, c'est parfois important lorsque l'on doit laver son linge sale en famille: non ?

---------------------------------

La photo du jour :

La Tour de la BB Angèle en personne ...

... sachant qu'il n'y a que de la Vedette pouvant servir d'appât à touristes de passage éclair.

Des toutous irrésistiblement attirés par ce beau cadre presque vide ...
... semblable à une enveloppe pré-timbrée ne pouvant contenir faute de moyen, que des chefs d'œuvre préfabriqués.

--- Suite et fin de l'article  - - - - - - - - -

Il y a quelques années, les pontavénounours enjouis furent enchantés lorsqu'ils apprirent que leur petit musée "bien de chez eux" allait être classé :

gast-à-gast, "musée de France"

Quel honneur mes Seigneurs ! ... 

... à consommer sans modération ...

... et sans dépenser un rond ont-ils tous pensé.

Et : sans avoir à dépenser beaucoup d'énergie intellectuelle faudrait-il dire  !

Hélas : il y a "d'imprévisibles" Obligations qui vont les obliger à grignotter sans modération le contenu de leurs petites cagnottes d'économies et ça : personne le leur avait dit jusqu'à présent.

Qu'il est parfois dur de n'être que de pauvres corniauds, n'est pas ?

........................................................................................

- Et Mme Boidin : adjointe à son ministre de la culture, reprenant le flambeau brûlant du débat, essayant tant bien que mal - et plutôt plus que mal à l'aise que bien dans sa peau de chagrin pour les autres - de rassurer toute l'assemblée en ces termes :

"Le musée accueillera 100 000 visiteurs pas an. Il n'y a donc pas de quoi s'inquiéter"

On a déjà entendu ça quelque part dans les couloirs de la mairie pontavéniste, aux murs noircis d'enfumages !

Je ne vois au travers de cette épaisse fumée que le postulat que dame la soutane - soutenue par une certaine conserv'atroce - avait décrété durant son règne.

100 000 visiteurs pour contempler les prétendus quinze chefs d'œuvres de l'Ecole de Pont-Aven de ce futur musée de la CCânerie, ce serait déja un miracle, mais 100 000 couiilons appâtés que par de la roublardise, je ne suis pas sûr que ça marche longtemps.

Il ne faudait pas prendre les gens pour des cons, même s'ils sont réellement cons lorsqu'ils se déguisent en touristes désœuvrés.

Chasser le naturel de l'imposture ne sert à rien. Il revient au galop ...

(comme les futurs chevaux de trait que J.M. veut réintroduire dans le bourg principal de sa commune)

...  pour emmener au Musée ...100 000 attardés patauds par an !

--------------------------------------------------------------------------------

Le mot de la fin :

A en croire la majorité communautaire, critiquer comme l'on fait certains élus, les coûts exorbitants engendrés par la politique culturelle de la CCânerie serait une marque d'inculture.

En tout cas ce qui est sûr, c'est qu'au sein de la CCânerie, trop de culture et de coût de la culture, ne tue pas la connerie des ânes qui s'estiment cultivés ...

... en dépensant sans compter l'argent gagné par les contribuables à la sueur de leur front.

 

------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Repost 0

Oh ! la belle crèche

Publié le par chercheur d'histoires

La Crèche du Culte de la Culture de la CCânerie

La Crèche du Culte de la Culture de la CCânerie

Oh ! la belle crèche

Ne serait-ce pas ... 

... "La Crèche du Culte de la Culture de la CCânerie ?"

- La gentllle CHARLiO'T : la sage-femme de service de nuit, 

qui : comprenez-le, n'a pas beaucoup dormi ces dernières heures,

a un doute sur la consistance de cette chose.

Elle  a le sentiment que ce ridicule nom à particules ne convient pas à ce modeste bâtiment.

- Sans trop vouloir la bousculer, je lui réponds : cloche pour cloche de Noël,

Des noms à particules : on aime beaucoup ça dans la sphère culturelle de la CCânerie.

......................................................................................

Au fait ma CHARLiO'T : est-ce un garçon ou une fille ?

......................................................................................
Et pour finir en sainteté, en ce matin de pain béni, mon Père Noël vous offre un ramoneur petit cadeau.

Il était une fois :

deux tourtereaux qui discutaient du sexe de leur futur enfant.

- Marie : si c'est un garçon je souhaiterais l'appeler "Jésus"

- Joseph : si c'est un garçon je souhaiterais l'appeler : "Jésus't pas de zizi"

Et si c'était des triplés leur demande la CHARLiO'T de service.

Nous leurs donnerions des prénoms de vrais : Pro...Fêtes de Noël

 Jésus, Mahomet et Confucius ...

... afin que la Paix règne sur la terre,

pour des siècles et des siècles ...
... Amen.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
 

Partager cet article

Repost 0

La réunion de conseil communautaire (III)

Publié le par chercheur d'histoires

FASHION EXCROISSANCE

FASHION EXCROISSANCE

La réunion de conseil communautaire (III)

Heureusement que dans sa jeunesse, notre cher J.M. avait appris à faire la pirouette des chouettes.

C'est chouette pour nous : non ?

.....................................................

La photo du jour : 

"FASHION EXCROISSANCE"

Ne nous fashion pas :

J.M.C. (J.M. la Culture) : apportes la tronçonneuse s'il te plais !

- - -  Suite de l'article - - - - - - - - - - - - - - - -

J.M (pas) expliquera ainsi avec un beau coup de tronçonneuse d'application : 

"... L'ampleur du renouveau de ce lieu culturel mondialement connu"

" ... Le futur musée ne sera pas que des murs où l'on accroche des tableaux"
" ... On ne joue plus dans la même cour "

........................................................................................................................................................................................................................................................................
Que c'est beau d"avoir de la culture lorsque l'on doit s'exprimer en réunion ! :

Certesmais ça, c'est la CHARLiO'T qui vous le dit.

Personnellement j'en reste envieux comme un vieux peut l'être devant une pontavénus-beauté dévêtue ...

...  même si quelque part, il faut reconnaître que ce ne sont que des propos de basse-cour !

........................................................................................................................................................................................................................................................................

Suite :

Ouf ! Le Président de la CCânerie se décide enfin à venir au secours de son Ministre de la Culture en grande difficulté d'explications plausibles.

Sachez que la gourmande CHARLiO'T, n'en perdant pas une miette, mais ne comprenant pas grand'chose, se demande encore aujourd'hui le pourquoi de la chose.

(SIC M Le Président de la CCâ)

"Le musée de Pont-Aven est devenu Musée de France"

A la bonheur : devez-vous sûrement penser.

Moi : le Grand chercheur de petites bêtes, contrairement aux bienheureux optimistes pontavénistes, je ne suis pas sûr que ce soit à la bonne heure.

En effet : suivez le "fil de lin" de ma pensée.
- Et M le Président FIDELIN de poursuivre :

"A ce titre, il a des obligations"

Gast-à-gast : Voilà du nouveau dans la lessiveuse.

Il faut reconnaître qu'une nouvelle lessive, c'est parfois important lorsque l'on doit laver son linge sale en famille: non ?

Il y a quelques années ...

Suite et fin demain matin

--------------------------------------------------------------------------------

Partager cet article

Repost 0

La réunion de conseil communautaire (II)

Publié le par chercheur d'histoires

La Tour d'ba'Belle Angèle

La Tour d'ba'Belle Angèle

La réunion de conseil communautaire (II)

Ça craint de cheval de trait, me dit la CHAR(à bancs)LiO'T

Y aurait-il du reuz dans les soutes (à bagarres) ? comme l'on dit en hurlant comme des loups de mer, sous la criée de Concarneau.

___ suite de l"article ----------------------------------------------

Le coût de la construction de la Tour d'ba'Belle Angèle étant passé aux oubliettes dans les têtes de mules des élustucrus de la CCânerie, voici venu le sombre temps de la mise sur le tapis (d'une nouvelle affaire à la "TAPIE" ?) des coûts de fonctionnement de la monstrueuse "Pas laide" - mais pas "belle" non plus ...

... Crèche de la Culture pontavéniaise.

Et aussitôt les tardives questions d'incrédules élustucrus de fuser comme une fusée :

- Et les coûts que va engendrer le doublement des surfaces d'exposition ? ? ?

- Et les coûts que va engendrer le doublement des effectifs ? ? ?

...................................................................................................................

Et les coûts engendrés par la présentation d'Expositions de qualité (???) ...

comme avant ? ? ? aurait surenchéri ma chérie CHARLiO'T ...

...  si elle avait été élue Reine des Filets Bleus  Reine de la CCânerie !

................................................................................................................... 

C'est notre brave J.M. la CULTURE : adjoint à la culture de la CCA, qui eut la bravoure d'apporter des réponses aux questionnements posés sur les conséquences désastreuses de l'ouverture prochaine  du musée du gouffre financier implanté au beau milieu du trou de peinturlure pontavénais. 

Vous remarquerez mes amis, que c'est la première fois que le creusement : dans le pays des Galeries, de ce trou sans fond, est officiellement annoncé au sein des saints de la CCânerie.

"La culture : que c'est dur" dû sûrement se rappeler  à ce moment-là J.M.

Heureusement que dans sa jeunesse, notre cher J.M. avait appris à faire la pirouette des chouettes.

C'est chouette pour nous : non ?

Il expliquera ainsi en s'appliquant à ce faire comprendre que ...

Suite demain

--------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

La réunion de conseil communautaire (I)

Publié le par chercheur d'histoires

Venez prendre un coup de cid' dans la cuisine

Venez prendre un coup de cid' dans la cuisine

La réunion de conseil communautaire (I)

La réunion du conseil communautaire vient d'avoir lieu.

Aussi : devient-il urgent pour moi de me pencher la tête sur la précédente.

- Désolé de ce ret'art.

En résumant les comptes-rendus présentés dans les CCCC ( Can'arts des Coins-Coins Concarnoisetteurs), nous retiendront que les Finances de la CCA sont saines ... ???

... Mais que cependant : le coût de la culture fut l'objet de virulents débats !

AÏe ! et échalotes me dit la CHARLiO'T
Gast-à-gastouille de ratatouille se disent les gourmets du coin : dans ces saines finances, n'y aurait-il pas des traces de peinture avariée ?

Il faut croire que si.

- Oh ! les beaux titres de journaux que voilà : 

CCA : "DES DEBATS AUTOUR DU MUSEE"

CCA : "Le coût de la culture en débat"

Les élus de la CCânerie auraient-t-ils soudainement décidé de remettre l'art en débat dans la Cité des anciens Artistes-Peintres de talent ? : Mon souhait plus cher depuis 1985 comme vous le savez. 

- Autre titre :

"MUSEE de PONT-AVEN : Le coût de la réouverture ?"

Ça c'est moins drôle.

Ça craint de cheval de trait, me dit la CHAR(à bancs)LiO'T

Y aurait-il du reuz dans les soutes ? ...

A suivre

--------------------------------------------------------------


 

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 > >>