Un mois d'élucubrations médiatiques (Paragraphe n°1)

Publié le par chercheur d'histoires

Cachez cet arbre que je ne saurais voir

Cachez cet arbre que je ne saurais voir

Un mois d'élucubrations médiatiques (Paragraphe n°1)

Depuis plus d'un mois, je n'ai pas abordé les élucubrations médiatiques du service de la COM.  de la CC'ânerie.

Il faut dire qu'il est exténuant de suivre pas à pas, les époustouflants étouffants verbiages de Dame la Conserv'atroce. 

Pour autant, il ne faudrait pas croire que durant ce temps, les animateurs de la CC'âne"rillettes de thon de Concarnon ne se sont sucés que les pouces.

La dernière semaine de l'année 2016, ils ont mis le paquet dans la presse.

Un paquet de cacas boudins enveloppé de dorures, et présenté sous le titre "L'Art fait le Beau"

......................................... ..................................................................................................................................................................................................

L'aparté de circonstance :

"Lard fait le beau ? : Ça me fait de beaux jambons"  nous dit la CHARLiO'T 

Elle n'est pas contente car elle  ne demande qu'à  faire la Belle Angèle en servant de modèle à de vrais artistes.

Hélas pour notre pontavénus-beauté : aujourd'hui à Pont-Aven il est devenu impossible d'en trouver de vrais !

.............................................................................................................................................................................................................................................

Cela dit : "l'Art fait le Beau" 

... et surtout, le Beau temps du musée de la honte.

Franchement : reste-t-il des gens du coin assez ign'arts pour lire des âneries de ce type,

mis à part quelques intoxiqués par un excès d'intox culturels ?  

Depuis l'ouverture officielle du musée de Pont-Aven -  il y a exactement 57 ans !!!  - l'histoire de l'Ecole de Pont-Aven a déjà été écrite des centaines de dizaines de  milliers de fois.

La cour est pleine ...  et de plus en plus pleine de plates âneries devrais-je dire.

Si vous aviez eu le courage de lire jusqu'au bout cet article vous ne pourriez pas me contredire ... surtout si vous prenez la peine de lire la suite de cette article de chercheur d'histoires drôles. 

A demain

------------------------------------------------------------------

Commenter cet article